Gérant d’une société d’assurance : une fonction délicate
Gérant d’une société d’assurance : une fonction délicate
20/07/2018

Comme tout poste à haute responsabilité, c’est n’est pas toujours évident d’assurer le rôle de gérant d’une société d’assurance. En effet ce dernier est quotidiennement lié à de nombreux défis ? Dans un marché de plus en plus concurrentiel, il doit veiller à ce que la performance de ses agents soit toujours au niveau optimal. D’un autre côté, il doit également être à l’écoute de ses nombreux clients afin de déterminer leurs attentes. D’autant plus que secteur de l’assurance est actuellement en pleine réforme. Le développement des services en ligne est très florissant mais ils exigent de nouvelles compétences et des capacités d’analyse.

Les compétences exigées pour assurer ce rôle

Bien évidemment, un poste d’une telle importance requiert un diplôme d’études supérieures. En général, il faut au moins un bacc+4 dans le domaine commercial pour exercer cette fonction. Toutefois, il est préférable que le gérant dispose d’un diplôme spécialisé, un master 2 en droit des assurances par exemple. Mis à part cela, il doit également avoir suivi des formations sur la gestion et l’utilisation des nouvelles technologies car à l’instar du site, www.sitbon-sylvain.org de nombreuses agences d’assurances travaillent en grande partie sur les plates-formes en ligne. Vu que la révolution vers la numérisation est incontournable, il incombe à tous les acteurs du secteur de l’assurance, notamment ceux en haut de la hiérarchie de maîtriser ces nouvelles technologies afin d’en tirer profit. À part ce détail concernant les NTIC, il faut évidemment que le gérant ait une bonne expérience dans un domaine similaire (commercial, banques, distribution, etc.) car une telle fonction requiert des capacités managériales certaines. Dans la pratique, les sociétés d’assurance ne recrutent que ceux ayant répondu à au moins 4 ans d’expérience.

Les qualités personnelles requises

Il incombe au gérant d’émettre des décisions pertinentes qui garantiront le succès de l’entreprise. Les enjeux de ces décisions sont souvent d’une haute importance, c’est pourquoi un gérant doit également disposer de certaines qualités professionnelles. Dans la pratique, l’emploi du temps d’un gérant n’est pas identique à celui d’un salarié classique car il doit répondre à une certaine disponibilité. Comme on, est dans le cadre commercial, la performance de l’agence dépendra en partie des capacités du gérant à mener des négociations. Il doit donc de ce fait être à l’écoute de son équipe et être ouvert à toute proposition pouvant améliorer la gestion de l’entreprise. Dans la pratique, les responsabilités du gérant varient selon la taille de l’agence. Si pour les compagnies de taille moyenne, ce cadre sera amené à gérer les clients et les collaborateurs, les gérants d’une agence d’envergure seront plutôt responsables du développement commercial de l’entreprise. Ils sont également responsables de la gestion opérationnelle des activités quotidiennes de l’agence. Pour cela, ils doivent réaliser un suivi ponctuel des contrats conclus avec les clients.