L’assurance habitation : les indispensables
L’assurance habitation : les indispensables
22/01/2019

L’assurance habitation protège notre maison de tous les incidents pouvant survenir, comme des dégâts des eaux, un incendie, des catastrophes naturelles et technologiques, une tempête, des actes de vandalisme, des bris de glace et des dommages au niveau des appareils électriques causés par une surtension, par exemple. Si nous faisons face à des dommages matériels ou des cas nécessitant un dépannage d’urgence, si nous sommes assurés, les compagnies d’assurances sont dans l’obligation de nous indemniser. Le contenu des contrats varie essentiellement en fonction des sociétés d’assurance. Certains détails importants, comme franchises et le plafond d’indemnisation, ne sont non plus les mêmes.

L’importance de bien choisir sa compagnie d’assurances

Comme beaucoup d’entreprises se vantent de proposer les meilleurs services, il faut être vigilant dans le choix de l’assureur, d’autant plus que les arnaqueurs dans ce domaine se font de plus en plus nombreux. Pour le cas de l’entreprise Flandrin Assurances, par exemple, nous pouvons certifier sur www.arnaque-flandrin-assurances.org la fiabilité de ses services. Il faut en effet s’assurer que les assureurs qu’on est en train de choisir ne sont pas susceptibles de nous fournir des services emplis de pièges. Certains proposent, entre autres, un montant de la prime moins chère, tandis qu’ils imposent une franchise trop élevée. D’autres peuvent nous jouer des tours au niveau des garanties. Se renseigner sur l’entreprise d’assurance à choisir est donc la première chose à faire.

Dans quel cas l’assurance habitation est-elle obligatoire ?

Locataire comme propriétaire sont tenus de souscrire à une assurance habitation, compte tenu de l’avantage que cela représente. Cependant, il est important de préciser que l’assurance habitation n’est obligatoire que pour les locataires. Si nous ne sommes pas encore propriétaires, qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, nous devons absolument présenter un contrat d’assurance à notre bailleur. Dans le cas contraire, celui-ci peut tout à fait résilier le contrat de bail. Les propriétaires, eux, peuvent avoir le choix, sauf les propriétaires se trouvant dans une copropriété qui est tout de même obligée de souscrire au moins à la responsabilité civile. Il s’agit d’une garantie qui couvre des dommages que l’on pourrait causer à autrui involontairement ou non.

Les garanties d’une assurance habitation

Un contrat d’assurance doit contenir des garanties obligatoires et des garanties facultatives qui sont uniquement à choisir selon les besoins. Pour le cas du locataire, il peut aussi inclure des garanties concernant la responsabilité envers le propriétaire. Dans la mesure où le locataire engendre des dommages au logement, son bailleur doit avoir la garantie que les dégâts seront réparés à temps. On l’appelle également la garantie des risques locatifs. Une assurance habitation doit aussi comprendre des garanties de catastrophe naturelle, de tempêtes, de bris de glace, de dégâts des eaux, de catastrophe technologique et d’incendie. Les garanties optionnelles peuvent s’agir des dommages électriques, des aménagements extérieurs, de la piscine, etc.