worried-girl-413690_960_720
Le retour en force des chaussures plateformes et compensées
30/08/2017

Une idée… pas si perchée !

Véritable plongée dans les années 90, la chaussure compensée semblait définitivement enterrée avec les Spice Girls et aussi une partie de notre adolescence. Que nenni ! La revoilà en 2017 avec un tout nouveau look, bel et bien perché ! Mais saurez-vous les reconnaître ?

Les années 90 ont aussi apporté des tendances gênantes. Certaines conservent encore au fin fond d’un placard de vieux Dr Martens massives et crantées. Mocassin ou sneakers, la plateforme shoes faisaient des ravages. La voici de retour, avec heureusement, quelques ajustements salvateurs. Tous les défauts de jadis disparaissent au profil d’une chaussure repensée, tout confort et résolument urbaine.

Chaussure compensée : hauteur de vue

Le problème majeur de la chaussure composée restait sa praticité : pouvions-nous sérieusement envisager d’avoir une démarche élégante avec ces échasses ? Innovantes et mieux pensées et surtout moins hautes (6 centimètres maximum au compteur), elles permettent enfin de marcher de la manière la plus normale qui soit. Enfin imaginées par des designers sains d’esprit, elles sont plates ! Finies, les ondulations, qui le soir venu causaient de terribles douleurs au dos et aux pieds. Chose incroyable, les compensées, made in 2017, deviennent de véritables objets de confort, dans laquelle il sera bon de courir, danser et même de randonner dans nos villes.

Si les coloris de l’époque piquaient quelque peu les yeux, en 2017, la mode d’aujourd’hui est aux couleurs douces, voire pastel, les motifs graphiques et chics comme on peut le constater sur Hylton notamment. Reconnaissons-lui au moins cette qualité : la plateforme shoes allongeait terriblement les jambes et présente une bonne raison d’y revenir. Cet été vous pourrez l’accorder avec tous les styles : une petite robe à fleurs, une salopette, une combinaison et même un bon vieux jeans boyfriend.

Les plateformes shoes permettent aussi de se replonger dans cette époque bénie des pantalons à patte d'eph, des scoubidous et des couettes de midinettes. Elles offrent une touche retro sobre et pas trop tranchée qui peut faire un bien fou… à condition de ne pas trop en abuser !